Enceinte, à quel moment consulter ?

Une fois enceinte, on vous a certainement conseillée de consulter un ostéopathe, mais pourquoi et à quel moment ?

 

L'ostéopathie est une thérapeutique douce et manuelle. Son objectif est de traiter la cause de vos symptômes : un déséquilibre entre les diaphragmes pelvien et thoracique peut entraîner des lombalgies ou des sciatiques lorsque bébé s'installe. Le corps de la femme est mis à rude épreuve durant cette période. 

Il faut préciser qu'une séance d'ostéopathie n'a pas de conséquence pour la santé du bébé, l'ostéopathe traite la structure (c'est-à-dire le corps de maman) et ne peut pas pratiquer sur le bébé in-utéro.

 

Pour quel motif ?

Les indications sont nombreuses et l'ostéopathie vous aide à aborder sereinement l'accouchement,

L'ostéopathe peut traiter les troubles dont l'origines est mécanique : dorsalgie, cervicalgie, sciatiquetendinite ; mais il peut aussi agir sur les troubles fonctionnels : troubles du sommeil, nausées, reflux gastriques, constipation, maux de tête, jambes lourdes…

De nombreux médicaments, dont les anti-inflammatoires, sont contre-indiqués pendant la grossesse. Votre ostéopathe étant formé en micro-nutrition, il peut vous conseiller simplement sur votre alimentation pour, par exemple, favoriser les aliments qui ralentissent l'inflammation. Quelques ajustements alimentaires peuvent être complémentaires dans le traitement de la douleur. D'autant plus que certains micro-nutriments (vitamines, minéraux) sont indispensables pendant la grossesse et il est parfois nécessaire de prendre des compléments alimentaires si votre alimentation n'est pas assez équilibrée et ce dès le désir d'enfant.

N'hésitez pas à aborder le sujet lors d'une consultation.

La question étant régulièrement posée, il est utile de rappeler que les techniques internes (toucher pelvien, vaginal, rectal) sont interdites. Ce qui n'empêche pas à l'ostéopathe d'être efficace avec des techniques classiques.

 

A quel moment ?

Vous pouvez consulter votre ostéopathe dès la connaissance de votre grossesse jusqu'au terme, dès que le moment se fait sentir. Avec l'imprégnation hormonale, qui entraîne une distension des ligaments, des douleurs peuvent se faire ressentir dès le début, notamment au niveau du sacrum. Ainsi votre ostéopathe peut prendre en charge les douleurs telles que les lombalgies, les sacralgies, les coccygodynies (douleur localisée sur le coccyx) et les sciatiques chez la femme enceinte

 

Quels résultats peut-on attendre ? avec combien de séances ?

En règle générale, les bienfaits apparaissent dès la fin de la séance avec la sensation d'avoir plus de mouvements. Le soulagement peut parfois se faire attendre, comme après une séance d'ostéopathie en temps normal. Parfois une seule séance peut suffire mais un suivi régulier permet d'ajuster votre posture tout au long de votre grossesse.

 

Ostéopathie sur table ou ostéopathie aquatique ?

Lorsque le ventre s'arrondit, les techniques sur tables deviennent limitées, c'est pour cela que je vous propose l'ostéopathie aquatique. Dans l'eau, en étant portée à la surface à l'aide de flotteurs, je peux aborder toutes les parties du corps sans difficultés. C'est un confort pour l'ostéopathe mais c'est aussi la garantie d'un traitement efficace pour vous.